Présentation

La poursuite d’études est principalement orientée vers les BTS (Brevet de Technicien Supérieur - Bac+2), relatifs aux différents domaines du design (possibilité de poursuivre en DSAA (Diplôme Supérieur des Arts Appliqués - Bac+4) mais également vers les DMA (Diplôme des Métiers d’Arts - Bac+2), et des MASTERS (Bac+5 - Master Arts Appliqués, Master Création numérique... ). Les domaines sont variés : graphisme, stylisme, architecture intérieure, création industrielle, design d’objet, restauration d’art, cinéma d’animation, jeux vidéo. À choisir en fonction de son projet professionnel.

2nde STD2A peinture

 

Les métiers

Styliste de mode : le styliste de haute-couture est une star ! Cependant, la majorité des stylistes en exercice travaillent pour le prêt-à-porter, dans la plus grande discrétion.

Modéliste : dans la haute couture comme dans l’industrie du prêt-à-porter, c’est le modéliste qui donne vie au vêtement imaginé par le styliste.

Jeux vidéo : animateur 2d/3d, game designer, level designer etc. Illustrateur : imposant son propre style tout en répondant aux besoins de ses clients, l’illustrateur active son crayon ou sa palette graphique au gré des commandes et de son inspiration !

Cinéma d’animation : il vous est possible de préparer en 3 ans le diplôme de concepteur et réalisateur de films d’animation, accessible après un bac, visant le métier d’animateur pour jeux vidéo et la licence professionnelle gestion de la production audiovisuelle (animation, cinéma et télévision).

Architecte : construction d’un immeuble ou d’un hôpital, réhabilitation de logements notamment sociaux, reconversion d’une usine en bureaux... Autant de projets qui ne peuvent pas voir le jour sans l’intervention d’un architecte.

Décorateur d’intérieur : s’occuper de l’aménagement d’un espace (maison, appartement), le rendre fonctionnel, esthétique et confortable.

Scénographe : le scénographe est un designer d’espaces ; il imagine, crée et met en place les décors d’une pièce de théâtre ou d’un film, en prenant en compte les différents espaces (scénes, salles) et leurs interactions ; la scénographie s’applique aussi aux musées et aux vitrines des grands magasins.

Directeur artistique : le rôle du directeur artistique ne se limite pas à la «créa» : c’est lui aussi qui supervise la réalisation de la campagne, une fois le projet validé par le client.

Illustrateur : imposant son propre style tout en répondant aux besoins de ses clients, l’illustrateur active son crayon ou sa palette graphique au gré des commandes et de son inspiration !

Graphiste : les nouveaux supports numériques sont autant de territoires à conquérir pour les graphistes mordus de technologies.

Maquettiste : si la lecture du journal est agréable, si la couverture du roman est jolie, si la plaquette publicitaire attire l’œil… c’est grâce au maquettiste qui a mis en pages ces documents !

Infographiste : l’infographie n’est pas une discipline solitaire : dans le secteur des jeux vidéo comme dans la presse, l’infographiste fait toujours partie d’une équipe pluridisciplinaire.

Designer industriel : élégance et fonctionnalité sont les deux crédos du designer industriel, qu’il dessine des grille-pains, des automobiles ou des pâtes alimentaires.